Qui sommes nous ? - FAQ - Nous contacter - Vip-Stage 21 août 2018   
 

 

Actualités partenaires VIP-Alternance    
La transformation de l’apprentissage : ce qu’il faut savoir de la réforme

La transformation de l’apprentissage : ce qu’il faut savoir de la réforme

Ce vendredi 9 février 2018, le Premier Ministre Edouard Philippe, entouré pour l’occasion de Muriel Pénicaud, la Ministre du Travail et de Jean-Michel Blanquer, le Ministre de l’Education, a dévoilé les 20 mesures phares de la réforme de l’apprentissage pour valoriser cette voie de formation qui n’attire que trop peu.

Ces mesures font suite à plusieurs semaines de concertation avec les différents acteurs de la filière (éducation nationale, régions, partenaires sociaux…).

Cette réforme doit permettre aux branches professionnelles et aux Régions de s’investir pleinement dans l’apprentissage pour en faire une voie d’excellence.

Le MEDEF salue les annonces faites en faveur de l’apprentissage et juge qu’il s’agit « d’un plan pragmatique, ambitieux et crédible qui clarifie les responsabilités des acteurs ».

Le point sur les principales mesures


Une attractivité renforcée vers les jeunes pour le statut d’apprenti :

Une rémunération augmentée de 30 euros pour les jeunes de 16 à 20 ans, qui la fera passer à 715 euros mensuels,
Une aide de 500 euros, en lien avec les Régions, pour les jeunes d’au moins 18 ans suivant une formation en apprentissage pour passer leur permis de conduire,
La possibilité pour les jeunes motivés par une formation précise dispensée en apprentissage mais n’ayant pas les compétences nécessaires d’avoir accès à un pré-apprentissage, lui dispensant les savoirs de base,
Une information accrue et transparente, organisées par les Régions, pour les jeunes et leurs familles afin de leur faire connaître les atouts de l’apprentissage et ce dès le collège,
L’ouverture de l’apprentissage jusqu’à l’âge de 30 ans, au lieu des 26 actuellement.


Des mesures fortes pour permettre aux entreprises de s’engager plus facilement dans l’apprentissage :

Des aides à l’embauche unifiées et ciblées sur les TPE et PME pour les rendre plus lisibles pour les entreprises et ainsi favoriser l’apprentissage,
La règlementation concernant les conditions de travail des apprentis sera réformée pour faciliter leur intégration dans les entreprises, notamment dans des secteurs spécifiques comme le BTP ou les métiers de bouche,
Une simplification des formalités administratives sera travaillée en concertation avec les chambres consulaires pour inciter les entreprises à embaucher des apprentis,
Une embauche possible tout au long de l’année et non plus uniquement suivant le rythme scolaire,
Selon le niveau de qualification déjà atteint par l’apprenti, la durée de son contrat d’apprentissage pourra être modulé pour ne pas imposer ni au jeune, ni à l’entreprise un temps de formation inutile (accord tripartite entre le jeune, le CFA et l’entreprise).


Un financement simplifié et clarifié, plus incitatif :

Le système de financement sera entièrement réformé, selon un principe transparent et plus sécurisant pour l’ensemble des parties prenantes : 1 jeune + 1 entreprise = 1 contrat = 1 financement assuré.
Tous les contrats seront donc financés, quels que soient la taille, le lieu ou le secteur d’activité de l’entreprise.

Le rôle des branches professionnelles sera renforcé puisque ce seront-elles qui fixeront le coût de contrat de chaque diplôme ou titre professionnel, unifié sur l’ensemble du territoire et des CFA.
Les Régions disposeront de dotations conséquentes (sous forme de subventions complémentaires ou dotations dynamiques) pour d’une part améliorer la qualité et l’innovation pédagogique et d’autre part rénover ou créer de nouveaux CFA.


Le MEDEF, avec la prise de parole de Pierre GATTAZ, considère qu’« il nous appartient désormais de répondre aux défis qui se posent en accompagnant sans état d’âme cette réforme. Le MEDEF amplifiera son action de mobilisation en faveur de l’apprentissage dans les mois qui viennent vis-à-vis des jeunes et des entreprises. Il accompagnera ses branches dans la mise en œuvre de leurs nouvelles responsabilités ».

 

 

 

 
 
Nos partenaires            
Forma-Sup IFIR BTP Rhône UIC
Espace Candidats - Espace Entreprises - Espace Partenaires - Espace Centres de formation
Le tutorat - Le contrat d'apprentissage - le contrat de professionnalisation - Qui sommes nous - Liens - Nous contacter - FAQ - VIP stage - Infos Légales
 

 60 avenue Jean Mermoz | 69008 LYON
© MEDEF Lyon - Rhône - 2012  VIP-ALTERNANCE V2 
Blog du MEDEF Lyon Rhône
Partagez sur FaceBook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez sur Viadeo Partagez sur Digg  Partager sur Reddit  Partager sur Delicious